Voulez-vous le bien-être et le bonheur ?

« Ainsi parle l’Éternel, ton rédempteur, le Saint d’Israël : moi, l’Éternel, ton Dieu,  je t’instruis pour ton bien, je te conduis dans la voie que tu dois suivre. Oh ! Si tu étais attentif à mes commandements ! Ton bien-être serait comme un fleuve,  et ton bonheur comme les flots de la mer. » (Ésaïe 48 : 17, 18)

Après les parents, les professeurs sont ceux qui ont le plus l’habitude de voir quelqu’un mal tourner du fait de ne pas avoir suivi leurs enseignements. Ils s’intéressent au développement de leurs élèves, mais souvent, ils voient des potentiels gâchés parce qu’ils n’ont pas écouté leurs conseils.

Ceux sont eux qui arrivent à avoir une idée de ce que Dieu traverse dans ce monde où peu de personnes L’écoutent. L’Esprit de Dieu nous enseigne ce qui est utile. Il nous guide sur la voie que nous devons suivre. Il est le Professeur des professeurs.

Prêter l’oreille à Ses enseignements ne signifie pas suivre une religion, mais fonder sa vie, son comportement et ses pensées sur la Parole de Dieu. Chercher l’Esprit de Dieu pour que le Professeur soit en nous, nous instruise, nous guide et nous conduise selon Ses pensées.

Ceux qui ne prêtent pas l’oreille à Ses enseignements et préfèrent écouter les enseignements inutiles de ce monde ou les conseils de leur propre cœur corrompu passent d’un échec à l’autre. Ceux sont les têtus, les entêtés. Cependant, ceux qui obéissent à Ses paroles ont pour résultat le bien-être,  comme un fleuve ; le bonheur, comme les flots de la mer.

Cherchez à avoir en vous l’Esprit de Dieu et prêtez l’oreille à Ses enseignements.

Source : livre – “O Pão Nosso para 365 dias”, de l’Évêque Edir Macedo