Utilisez votre intelligence

« Pressé par la soif, il invoqua l’Éternel, et dit : C’est toi qui as permis par la main de ton serviteur cette grande délivrance ; et maintenant mourrais-je de soif, et tomberais-je entre les mains des incirconcis ? Dieu fendit la cavité du rocher qui est à Léchi, et il en sortit de l’eau. Samson but, son esprit se ranima, et il reprit vie. […] » (Juges 15 : 18, 19)

Samson savait que Dieu l’avait utilisé pour vaincre ses ennemis. Épuisé, après avoir tué à lui seul mille hommes, il eut très soif, au point de penser qu’il allait mourir. Alors, il se révolta. Comment, après tout ce qui s’était passé, mourait-il de soif et serait-il une proie facile pour ses ennemis ?

Quand vous êtes faible, dans les moments de détresse, rappelez-vous ce qui a déjà été promis. Les promesses de force, de vie, de victoire. Samson avait la promesse de délivrer Israël des Philistins. Alors, comment tomberait-il entre leurs mains ? Voilà pourquoi il exigea une réponse de Dieu.

La révolte de Samson était le résultat de sa foi. Il utilisa son intelligence. Cela ne faisait aucun sens de tuer mille ennemis pour ensuite, affaibli par la soif, être pris par les ennemis. S’il devait mourir, la délivrance n’aurait pas eu lieu ! Utilisez votre tête. Si vous deviez être vaincu, Dieu ne vous aurait pas sauvé.

En raison de cette manifestation de foi, Dieu fit l’impossible. Il fit jaillir de l’eau en plein désert uniquement pour étancher la soif de son serviteur qui L’invoqua. C’est bien notre Dieu. S’il faut que de l’eau jaillisse d’une pierre, c’est ce qui se produira. S’il faut que du feu descende du ciel, c’est ce qui se produira. S’il faut stopper la rotation de la Terre tout en maintenant l’équilibre de la nature, c’est ce qui se produira. La clef pour résoudre vos problèmes est entre vos mains.

N’ayez pas peur d’exiger l’accomplissement des promesses.

 Source : livre – “O Pão Nosso para 365 dias”, de l’Évêque Edir Macedo