Tu ne peux pas aller

« Saül dit à David : Tu ne peux pas aller te battre avec ce Philistin, car tu es un enfant, et il est un homme de guerre dès sa jeunesse. David dit à Saül : […] C’est ainsi que ton serviteur a terrassé le lion et l’ours, et il en sera du Philistin, de cet incirconcis, comme de l’un d’eux, car il a insulté l’armée du Dieu vivant. David dit encore : L’Éternel, qui m’a délivré de la griffe du lion et de la patte de l’ours, me délivrera aussi de la main de ce Philistin. » (1 Samuel 17 : 33, 34 ; 36, 37)

En se portant volontaire pour relever le défi, David entendit un « NON » venant du roi lui-même : « tu ne peux pas aller te battre avec ce Philistin, car tu es un enfant, et il est un homme de guerre dès sa jeunesse » (1 Samuel 17 : 33). Que serait-il arrivé si David s’était laissé intimider ? Mais l’affront contre l’ARMÉE DU DIEU VIVANT fit naître en David une grande révolte. Il avait la certitude que Dieu était avec lui et que, de ce fait, il vaincrait.

David n’avait pas d’expérience dans la fonction. Il était un enfant, un berger qui gardait des brebis. Comment gagnerait-il la guerre contre un soldat géant, ayant des années d’expérience ? Goliath était un vrai héros de guerre. En lui disant non, Saül montra à David la taille du problème.

Cependant, David ne s’abattit pas. Sa réponse montra la Source de son courage : « L’Éternel, qui m’a délivré de la griffe du lion et de la patte de l’ours, me délivrera aussi de la main de ce Philistin » (1 Samuel 17 : 37). Autrement dit, c’est Dieu qui gagne la bataille, votre courage fera de vous uniquement l’instrument pour remporter la victoire. Ne soyez pas intimidé. Continuez d’avancer, la victoire viendra de Dieu Lui-même. Votre part, c’est croire, c’est dépendre de Lui et agir, conformément à la direction que vous recevrez de Son Esprit. Cette direction vient sous forme de certitude. D’une pleine conviction qu’il s’agit de la bonne chose à faire.

Utilisez votre foi et ne soyez pas intimidé.

 Source : livre – “O Pão Nosso para 365 dias”, de l’Évêque Edir Macedo