Soupe de ver de terre

Ainsi comme il est impossible de maintenir un mariage sans sacrifice du couple, il est également impossible de maintenir un pacte avec Dieu sans un sacrifice personnel.

Le sacrifice du renoncement à soi-même, sacrifice du poids de la croix et le sacrifice de suivre les pas de Jésus, jour après jour, jusqu’à la mort.

Pacte, alliance, entente ou mariage exige de se livrer, exige du dévouement et de la fidélité.
En d’autres termes, foi et amour.

Au-delà du Calvaire, le Seigneur Jésus continue à sacrifier, en tolérant nos failles et faiblesses tous les jours.

Pour notre part, il doit y avoir abnégation de notre propre volonté, il faut supporter la croix du rejet des enfants du monde et suivre Ses pas, jour après jour.

Est-ce facile?
Non, ce n’est pas facile.
Mais qui a promis la facilité dans la conquête du Royaume des Cieux?

Jésus a averti que la porte, resserré le chemin et il y en a peu qui les trouvent. (Matthieu 7:14).

Il a également dit que:

« …depuis le temps de Jean Baptiste jusqu’à présent, le royaume des cieux est forcé, et ce sont les violents qui s’en emparent. » (Matthieu 11:12)

Ainsi, qui trouve que Jésus a déjà sacrifié et qui n’a pas besoin de sacrifier va aussi en enfer, même en croyant Jésus.

Le Royaume des Cieux n’est pas pour les indolents, les paresseux ou pour ceux qui aiment les facilités.

Celui qui veut la facilité, qu’il prenne une soupe de vers de terre.