Secret de l’absence de peurs

« L’Éternel lui dit : Mais je serai avec toiet tu battras Madian comme un seul homme. » (Juges 6 : 16)

Le riche a peur de devenir pauvre, et le pauvre a peur de ne pas réussir à subvenir aux besoins de sa famille. Les opprimés ont peur du noir, de la hauteur, de l’ascenseur, de ne pas franchir les étapes scolaires, etc. Les sains ont peur d’être malades, et les malades ont peur de mourir ; les célibataires ont peur de la solitude. Les religieux ont peur d’aller en enfer ; les traîtres ont peur d’être découverts ; les malfaiteurs ont peur de se faire arrêter.

D’une façon ou d’une autre, la peur est présente dans la vie de tous. Un peu plus chez les uns, un peu moins chez les autres. Mais tous portent en eux ce sentiment. Même ceux qui sont plus proches de Dieu ont leurs peurs. Abraham eut peur de se faire tuer à cause de sa femme ; Isaac aussi ; Jacob s’enfuit par peur de son frère Ésaü ; Moïse fuit l’Égypte par peur de Pharaon ; Gédéon craignit de détruire l’autel de son père en plein jour ; David eut le courage de se mesurer à Goliath, mais fuit devant son fils Absalom ; le grand prophète Élie craignit les menaces de Jézabel et s’enfuit dans le désert.

Dans toute l’histoire de l’humanité, Le Seul qui n’eut pas peur fut Jésus. Il affronta des opposants et la mort sans esquisser la moindre hésitation. Pourquoi ? Parce qu’Il était rempli du Saint-Esprit. Être rempli de l’Esprit de Dieu veut dire être vide de peurs.

Comment est-il possible d’être rempli de l’Esprit de Dieu ? Quand la tête est 100% occupée par les pensées de Dieu, par Sa Parole. Voilà pourquoi l’ordre suivant a été donné :  « …Soyez, au contraire, remplis de l’Esprit » (Éphésiens 5 : 18). Rempli de l’Esprit signifie l’absence de n’importe quelle influence de ce monde. Y compris de vos peurs, menaces et terreurs.

Occupez votre tête avec les pensées de Dieu.

Source : livre – “O Pão Nosso para 365 dias”, de l’Évêque Edir Macedo