Sacrifice de l’Agneau de Dieu

« Mais Christ est venu comme souverain sacrificateur des biens à venir; il a traversé le tabernacle plus grand et plus parfait, qui n’est pas construit de main d’homme, c’est-à-dire, qui n’est pas de cette création; et il est entré une fois pour toutes dans le lieu très saint, non avec le sang des boucs et des veaux, mais avec son propre sang, ayant obtenu une rédemption éternelle. » Hébreux 9:11-12

Quand Jésus est venu dans le monde, l’utilisation d’animaux pour des sacrifices a été annulée et remplacée par le sang de l’Agneau de Dieu. Il a fait la part du Souverain Sacrificateur, S’offrant comme un sacrifice parfait, donnant Son propre sang pour effacer les péchés de tous les êtres humains, les rendant ainsi aussi enfants de Dieu et leur permettant de vivre éternellement à Ses Côtés.