Rendre ce qui est du

« Que le mari rende à sa femme ce qu’il lui doit, et que la femme agisse de même envers son mari. La femme n’a pas autorité sur son propre corps, mais c’est le mari; et pareillement, le mari n’a pas autorité sur son propre corps, mais c’est la femme. » 1 corinthiens 7.3-4

Le mari et la femme vivant dans le dévouement pour se faire plaisir et se protéger mutuellement, savent très bien qu’ils forment un seul corps, avec l’attraction physique appropriée se complétant physiquement, comme Dieu l’a institué et le guide dans Sa Parole, sans qu’il y ait d’interférence de tiers, car réciproquement ils ont le pouvoir sur le corps de l’un de l’autre.