Qui est le vainqueur ?

« Celui qui vaincra sera revêtu ainsi de vêtements blancs ; je n’effacerai point son nom du livre de vie, et je confesserai son nom devant mon Père et devant ses anges. » (Apocalypse 3 : 5)

Dans toutes les lettres apocalyptiques, le Seigneur Jésus parle du vainqueur. Le vainqueur est celui qui persévère jusqu’à la fin. Si vous n’êtes pas une personne constante, votre foi ne fonctionnera pas. Vous pouvez prendre l’attitude de l’être en luttant contre les pensées négatives, contre l’envie d’abandonner et contre le découragement, en vous attachant à la Parole de Dieu.

N’attendez pas que Dieu fasse un tour de magie. Il est de notre devoir de prier toujours et de ne jamais nous décourager. Ne vous laissez pas abattre en pensant que vous êtes faible et que le mal est fort. Vous n’êtes pas faible, c’est le diable qui est faible. Il a été vaincu. Mais si vous vous relâchez, il devient fort et, vous, faible.

Tout dépend de votre réaction face aux problèmes et aux situations adverses. Si vous savez que Dieu est avec vous et que, de ce fait, vous êtes vainqueur, indépendamment des difficultés et de l’apparence du mal, vous vaincrez, inévitablement.

Si vous vivez par la foi, par la conviction, par la certitude, en confessant uniquement ce qui est positif, en croyant à chacune des promesses et en agissant pour les voir s’accomplir, en obéissant à Dieu, vous serez inscrit dans le Livre de Vie, sur la liste des vainqueurs de qui Jésus a parlé. Il n’y a aucun doute là-dessus.

Vous n’êtes pas faible, mais votre force réside dans l’utilisation que vous faites de votre foi persévérante.

Source : livre – “O Pão Nosso para 365 dias”, de l’Évêque Edir Macedo