Quand la promesse met du temps à s’accomplir

« […] c’est une prophétie dont le temps est déjà fixé, elle marche vers son terme, et elle ne mentira pas ; si elle tarde, attends-la, car elle s’accomplira, elle s’accomplira certainement. » (Habacuc 2 : 3)

Cette parole s’applique aux promesses de Dieu pour ceux qui croient. Vous y croyez ? Attendre ici n’est pas une espérance vague, c’est une attente de certitude. L’attente qui guette ce qu’elle sait qu’elle va recevoir. L’attente qui vous pousse à vous préparer pour recevoir ce qui a été promis.

Quelle est la tactique du mal ? Il connaît nos besoins. Voilà pourquoi il utilise ses enfants pour créer l’anxiété dans le cœur des élus. Quand vas-tu te marier ? As-tu un petit ami ? Quand est-ce que tu vas résoudre ce problème ? Vas-tu y arriver ? Avec cela, beaucoup faiblissent dans la foi. La prochaine attaque tente de lancer des doutes concernant les promesses de Dieu.

Et ainsi de suite…

Ne vous trompez pas. Pensez-vous que notre Seigneur faillira avec nous ? Serait-Il incapable de subvenir aux besoins des sujets de Son Royaume ? Seul un fou est capable de penser cela ! Efforcez-vous de plaire à Dieu, et Il satisfera les désirs de votre nouveau cœur. Restez ferme et conservez votre foi, car dans le temps de Dieu il n’y a jamais de retard, ni d’avance. Tout se passe exactement à point nommé. Et, quand vous vous y attendez le moins, vous voilà pleinement réalisé !

Source : livre – “O Pão Nosso para 365 dias”, de l’Évêque Edir Macedo