Processus du miracle

« Si tu obéis à la voix de l’Éternel, ton Dieu, en observant et en mettant en pratique tous ses commandements que je te prescris aujourd’hui, l’Éternel, ton Dieu, te donnera la supériorité sur toutes les nations de la terre. » (Deutéronome 28 : 1)

Si vous obéissez à la voix de Dieu, c’est-à-dire, vous pratiquez Sa Parole, Il promet de vous exalter sur toutes les nations de la terre. Personne ne vous retient plus. Peu importe si vous êtes cultivé ou non ; peu importe si vous parlez bien ou mal, peu importe la couleur de votre peau ou votre âge; rien n’a d’importance, car Dieu est avec vous.

Même lorsque tout semble mal aller, sachez que tout se passe bien pour celui qui se place entre les mains de Dieu; pour celui qui obéit à Sa Parole. Il donne la connaissance, la sagesse que personne n’a. Il dirigera vos pas et vous réussirez à avancer, même dans le noir. L’Esprit de Dieu sera en vous si vous maintenez vos pensées en Lui et non pas en ce monde; si vous maintenez la certitude qu’Il accomplira chacune de Ses promesses, indépendamment de ce que vous voyez maintenant. C’est ainsi que le miracle se produit.

Peu importe ce que vous voyez maintenant. « Heureux ceux qui n’ont pas vu et ont cru » (Jean 20 : 29), dit le Seigneur Jésus. Ils ont cru parce qu’ils ont cru en la Parole. Ils ont cru en la Parole parce qu’ils maintenaient une foi pure, tels des enfants face au Père. Ils comprenaient que le plus important n’était pas de savoir ce qui est train ou n’est pas en train de se passer, mais de savoir en quoi vous êtes en train ou n’êtes pas en train de croire.

Le plus important n’est pas de savoir ce qui se passe mais de savoir en quoi vous croyez.

Source : livre – “O Pão Nosso para 365 dias”, de l’Évêque Edir Macedo