Pourquoi y a-t-il plus de personnes indisciplinées que de personnes disciplinées ?

Si vous regardez autour de vous, c’est le bazar, le désordre, le chaos. Beaucoup de gens sont indisciplinés dans divers domaines de la vie : ils ne mangent pas correctement, ils ne prennent pas soin de leur santé, ils ne contrôlent pas leur argent, ils essaient d’acheter ce qu’ils n’obtiennent pas avec les revenus dont ils disposent, ils traitent mal les membres de la famille, mais bien ceux qui viennent de l’extérieur, ils disent qu’ils aiment Dieu, mais ils Le mettent au bout du rang, ils passent leur temps de la mauvaise manière. Et il existe de nombreux autres exemples que l’on peut citer.

« Les êtres humains cherchent généralement à faire ce qui est le plus facile en premier et à repousser ce qui est difficile. C’est pourquoi les gens sont indisciplinés. Tout le monde cherche des facilités », a expliqué l’évêque Renato Cardoso lors du programme « Intelligence et Foi » le 13 janvier.

Au nom de la facilité

C’est ce que l’on peut constater lorsque les gens achètent des produits qui promettent de leur faciliter la vie. De plus, de nos jours, il est très courant que les gens achètent des aliments prêts à l’emploi pour ne pas avoir à cuisiner.

Il est parfois bon de pouvoir gagner du temps ou d’effectuer une tâche plus facilement et plus rapidement. « Mais dans la vie personnelle, si vous voulez avoir de la discipline, vous devez d’abord apprendre à faire ce qui est le plus difficile et ensuite vous reposer. Au lieu de tergiverser ou de remettre à plus tard ce travail difficile qui doit être fait, vous devez l’accepter tout de suite », a souligné l’évêque.

Les avantages de la discipline

Il a ensuite proposé une expérience : en un jour, vous dormirez jusqu’à ce que vous puissiez et vous laisserez tout ce qui doit être fait pour plus tard. L’autre jour, vous mettiez le réveil et vous faisiez déjà les principales tâches de la journée dans les premières heures. Enfin, analysez le jour où vous vous êtes senti le plus heureux. La tendance est que la personne se sent utile et progresse dans la vie lorsqu’elle est productive.

« Malgré cela, la plupart des gens laissent les choses qu’ils savent devoir faire pour la dernière minute. Ils font d’abord ce qui est le plus facile. Ils terminent la journée avec des choses qui ne sont pas pratiques », a-t-il ajouté.

Alors, sachez comment évaluer les priorités. Par exemple, le couple confronté à des difficultés a besoin de parler et de les résoudre, au lieu de fuir le problème. Si vous voulez réussir, vous devez apprendre la discipline.

N’oubliez pas : celui qui fait le travail le plus dur en premier a le mérite de se reposer ensuite.

Commencez par donner la priorité au Seigneur Jésus. Participez, encore aujourd’hui, aux réunions qui se déroulent au siège national à la Rue de Genève, 96 – 1226 Thônex, ou dans un Centre d’Accueil Universel le plus proche de chez vous  (consultez les adresses ici).

Source: universal.org