Pour vaincre le monde

« prenez par-dessus tout cela le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin » (Éphésiens 6 : 16,)

La foi, en plus d’être une arme d’attaque, est notre bouclier pour la guerre quotidienne. En prenant PAR-DESSUS TOUT le bouclier de la foi, nous pouvons éteindre TOUS les traits enflammés du malin. Il n’y a aucun moment où la foi ne puisse être utilisée. Le bouclier doit toujours être tenu, à portée de main, comme recours accessible.

N’importe quelle parole de doute, lancée tel un trait de l’ennemi, est éteinte par le bouclier de la foi. N’importe quelle parole défaitiste est éteinte par le bouclier de la foi. N’importe quelle menace de problème insoluble est éteinte par l’utilisation du bouclier de la foi. Vous croyez. Vous déclarez, à voix haute, ce en quoi vous croyez.

Vos paroles sont positives, vos paroles sont d’espoir, de victoire, de consolation, de hardiesse, de certitude. Vous déclarez la promesse que vous avez reçue. Vous vous agrippez, fermement, à la certitude de ce qui est écrit. De ce qui vous a déjà été promis. Vous savez en Qui vous croyez. Vous utilisez tout le temps les yeux de la foi, la pensée de la foi, et vous devenez quelqu’un d’habile dans le maniement du bouclier, non seulement pour vous protéger vous-même, mais pour enseigner à d’autres comment utiliser leurs propres boucliers.

Ne permettez pas, par conséquent, que le découragement, la peur, le doute et l’anxiété entrent dans votre tête et prennent place dans votre cœur. Utilisez le bouclier de la foi, utilisez l’épée de la Parole de Dieu et détruisez, une à une, les pensées qui veulent vous détruire.

Ne vous éloignez jamais du bouclier qui peut vous protéger même dans les moments où personne ne vous voit.

Source : livre – “O Pão Nosso para 365 dias”, de l’Évêque Edir Macedo