Peut-être l’utilisez-vous sans même le savoir

Méditez sur ce message de l’évêque Renato Cardoso et mettez-le en pratique

Une béquille est un outil qui sert de support pour permettre à une personne de marcher plus facilement lorsqu’elle est blessée à un membre inférieur du corps.

Au sens figuré, une béquille peut être comprise comme une idée sur laquelle une personne s’appuie pour faire face à une faiblesse au lieu de « guérir » complètement le problème.

Au cours du programme « Intelligence et foi » du 10 mai, l’évêque Renato Cardoso a abordé le thème suivant : « Dans la vie, beaucoup de gens utilisent des béquilles dans leur comportement, leur caractère, leur vie spirituelle. C’est-à-dire que lorsqu’il y a une carence dans un domaine de leur vie, ils ont recours à certaines béquilles, à des supports qui compensent cette carence.

Abraham a utilisé une « béquille »

Dans la Bible, nous pouvons observer une « béquille » qui a été utilisée par Abraham : il avait convenu avec Sarah que, où qu’ils aillent, elle le traiterait comme son frère et non comme son mari, afin que les hommes ne le tuent pas pour se l’approprier (Genèse 20). Cependant, Dieu lui avait déjà prouvé qu’il le protégerait, mais Abraham a insisté pour ne pas se défaire de cette « béquille ».

« Au lieu de se tourner vers la vérité et de faire confiance à Dieu, Abraham est tombé sur cette béquille. Il y a donc la béquille spirituelle, qui fait trébucher de nombreuses personnes dans la vie. Il peut s’agir d’une excuse à laquelle la personne s’est tellement habituée qu’elle utilise cette béquille comme une carte pour se justifier de quelque chose », analyse l’évêque.

Par exemple, lorsqu’une personne grandit sans base familiale et s’en sert comme justification pour ne pas « courir » dans la vie et marcher normalement comme tout le monde.

Peut-être, sans vous en rendre compte, vous êtes en train d’utiliser des « béquilles » dans votre vie. Mais sachez que vous pouvez les abandonner dès maintenant. Tout ce que vous avez à faire est de prendre une décision.

Source: universal.org