Peu importe l’endroit

Dieu n’est pas limité à un environnement d’émotions…

“Sentir la présence de Dieu…”

On trouve beaucoup ce discours chez les croyants, car ils confondent un sentiment momentané d’être dans un environnement avec des chansons, qui émeuvent et font pleurer, d’autres parlent même en «langues étranges», avec le baptême du Saint-Esprit.

Il y a trois types de personnes, qui cherchent sincèrement ce baptême et finissent par être trompées, par ce qu’elles ressentent ou non dans cet environnement.

1 – Celles qui disent vouloir vivre dans cet endroit, si elles le pouvaient et, disent même: « Je me sens si bien… ».
2 – Celles qui restent tristes et confuses, sans savoir si elles l’ont reçu, car elles ne ressentent rien.
3 – Celles, qui attendent encore, de ressentir quelque chose.

Le problème est que, lorsque la personne quitte cet environnement et revient à la routine quotidienne, les tribulations, les épreuves et les tentations surviennent.
Seront-elles, alors, prêtes à faire face à tout cela, si au lieu de recevoir le Saint-Esprit, elles se sont limitées à sentir ou attendent ressentir une émotion?

Et comment faire, maintenant, que la plupart des églises sont fermées, en raison de la pandémie? Il n’y a plus de shows gospeloù, normalement, l’émotion affleure. Comment vont, maintenant, ceux qui veulent toujours ressentir quelque chose?

Je ne doute pas que, même dans des environnements propices à l’émotion, il y a des gens sincères dans cette recherche et, qui ont vraiment été baptisés du Saint-Esprit. Ce sont ceux qui, même au milieu des difficultés, des problèmes et des tentations, sont restés au centre de la volonté de Dieu.

Dieu n’est pas limité à un environnement d’émotions, Il ne fait pas non plus acception de personnes, Il veut répandre Son Saint-Esprit sur les assoiffés, peu importe qui ils sont, ce qu’ils font, où qu’ils soient.

Peut-être, êtes-vous une personne, qui pense ne pas mériter le Saint-Esprit et, c’est vrai. Cependant, si vous agissez avec sincérité, mettant toute votre force à connaître Dieu, vous LE trouverez.

Alors, quel serait le bon endroit?
Devriez-vous ressentir quelque chose?
Est-ce que pleurer, crier ou même «parler en langues» prouverait que vous avez été baptisé par le Saint-Esprit?

Voyons ce qui s’est passé chez Corneille:
“Comme Pierre prononçait encore ces mots, le Saint-Esprit descendit sur tous ceux qui écoutaient la parole. Tous les fidèles circoncis qui étaient venus avec Pierre furent étonnés de ce que le don du Saint-Esprit était aussi répandu sur les païens.” Actes 10:44-45

Dans cette occasion, la maison de Corneille était le lieu où le Saint-Esprit est descendu et a baptisé tous ceux, qui ont entendu la Parole de Dieu, par la bouche de l’apôtre Pierre.
Corneille était un centurion romain, un gentil et un incirconcis, mais craignant Dieu.

Chaque jour, il faisait sa prière au Seigneur et manifestait sa solidarité envers les pauvres.

Peu importe, qui vous êtes ou ce que vous avez fait, profitez de cette quarantaine pour demander le baptême du Saint-Esprit chez vous, en prison, à l’hôpital, etc.

Par le biais de la parole prêchée par les serviteurs de Dieu, dans chaque émission que vous participez, que ce soit par Internet, à la radio ou à la télévision.
Vous serez possédé par le Saint-Esprit, à l’instar, de ce qui s’est passé dans la maison de Corneille.