Peu importe comment

« L’Eternel répondit à Moïse: La main de l’Eternel serait-elle trop courte? Tu verras maintenant si ce que je t’ai dit arrivera ou non. » Nombres 11.23

Moïse se demandait comment il serait possible de nourrir les gens avec de la viande dans le désert pendant un mois entier. Dieu avait dit que cela arriverait, mais Moïse demanda comment cela serait possible, car il y avait « une multitude de six cent mille hommes debout » (Nombres 11.21,22).

Ne perdez pas votre temps à essayer de deviner comment la Parole du Seigneur s’accomplira. Sachez simplement qu’elle s’accomplira. Ne perdez pas votre temps à essayer de donner à Dieu des options de moyens pour accomplir Sa Parole. La Parole sera accomplie. Peu importe comment Il le fera, ce qui compte, c’est qu’Il le fasse. C’est la foi.

Moïse a vu Dieu faire des merveilles en Égypte pour délivrer Son peuple des griffes de Pharaon. Moïse a vu Dieu ouvrir les eaux de la mer Rouge et le peuple passer au milieu de la mer sur la terre ferme. Il avait lui-même vu les tablettes écrites par le propre Dieu. Il a vu l’eau jaillir du rocher, il a vu le pain tomber du ciel.

Il avait déjà vu beaucoup d' »impossible » se produire, mais il se demandait pourtant « comment » cela allait se produire. Peu importe le nombre d’expériences que nous avons eues avec Dieu, notre foi doit être constamment exercée afin que nous ne doutions jamais du pouvoir qu’Il a de faire naître ce qui n’existe pas.

La main du Seigneur n’a pas diminué. Il est encore capable de faire ce qui nous semble impossible. Cela semble impossible pour ceux qui ont des yeux naturels, des yeux qui ne peuvent pas voir le surnaturel. Mais celui qui vit par la foi ne se soucie pas de la façon dont Dieu le fera. Il sait simplement qu’il le fera. Il est tout à fait sûr que la Parole sera accomplie.

Ne demandez pas comment Dieu le fera, mais croyez simplement qu’Il le fera.

Source : livre – “O Pão Nosso para 365 dias”, de l’Évêque Edir Macedo