Parfait aux yeux de Dieu ?

« Je suis le Dieu Tout-Puissant ; marche devant ma face, et sois parfait ; » (Genèse 17 : 1 FRDBY)

Vous avez certainement déjà entendu dire que « personne n’est parfait ». Toutefois, celui qui s’efforce de marcher devant la face de Dieu, même en étant pécheur et imparfait comme tout être humain, devient parfait à Ses yeux. Ce n’est pas facile, mais c’est possible. Si je décide de marcher dans la Parole de Dieu, je vais m’appliquer à le faire jour après jour. Cependant, si je me mets dans la tête qu’il est impossible de vivre dans la Parole de Dieu car « personne n’est parfait », pourquoi vais-je m’efforcer quand je suis tenté ?

Tout seuls, nous n’y arrivons pas. C’est pour cela que le Saint-Esprit existe. Et voilà ce qu’est la miséricorde de Dieu : nous donner l’occasion de, en ayant Dieu Lui-même en nous, de résister à tous les assauts du diable. « C’est pourquoi, prenez toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir résister dans le mauvais jour, et tenir ferme après avoir tout surmonté. » (Éphésiens 6 : 13)

Sacrifier notre vie est la seule et unique manière de vivre dans la Parole de Dieu. Cela ne signifie pas que nous n’allons pas commettre d’erreur, mais nous ne vivrons jamais plus dans l’erreur. Marcher devant la face de Dieu c’est marcher dans le Chemin Parfait. En sacrifiant notre volonté pour la Sienne, nous serons parfaits à Ses yeux. En fin de compte,

« Ce commandement que je te prescris aujourd’hui n’est certainement point au-dessus de tes forces et hors de ta portée. Il n’est pas dans le ciel, pour que tu dises : Qui montera pour nous au ciel et nous l’ira chercher, qui nous le fera entendre, afin que nous le mettions en pratique ? Il n’est pas de l’autre côté de la mer, pour que tu dises : Qui passera pour nous de l’autre côté de la mer et nous l’ira chercher, qui nous le fera entendre, afin que nous le mettions en pratique ? C’est une chose, au contraire, qui est tout près de toi, dans ta bouche et dans ton cœur, afin que tu la mettes en pratique » (Deutéronome 30 : 11-14).

La Parole de Dieu est simple. C’est nous qui sommes compliqués, quand nous résistons au sacrifice. 

 Source : livre – “O Pão Nosso para 365 dias”, de l’Évêque Edir Macedo