Ne soyons pas bêtes

« Je t’instruirai et te montrerai la voie que tu dois suivre ; je te conseillerai, j’aurai le regard sur toi. Ne soyez pas comme un cheval ou un mulet sans intelligence ; on les bride avec un frein et un mors, dont on les pare, afin qu’ils ne s’approchent point de toi. » (Psaumes 32 : 8, 9)

Le premier conseil est déjà donné : ne soyez pas bête, ne soyez pas têtu ; obéissez à Dieu. Il promet de nous instruire et de nous montrer la voie que nous devons suivre. Évidemment, la voie que Dieu indique est toujours la meilleure voie. Même si elle n’est pas la voie la plus facile ; même s’il s’agit d’une voie resserrée ; une voie de luttes ; c’est la meilleure voie. Cela étant, pourquoi ne pas obéir ?

Quand nous marchons dans la voie que Dieu a indiquée, Il pose Son regard sur nous. Et s’Il pose Son regard sur nous, Il nous conseille. Celui qui est intelligent suit Ses conseils. Celui qui est têtu et désobéissant se rend bête. Contrairement aux esprits malins, Dieu ne veut pas des chevaux, des mulets ou des ânes. Dieu veut que Ses enfants utilisent l’intelligence qu’Il a donnée à tout le monde. Tous ont de l’intelligence, mais tous ne l’utilisent pas. Tous ont la capacité d’obéir sans qu’il soit nécessaire qu’on les y oblige.

Dieu n’oblige personne à quoi que ce soit. Il attend qu’il y ait en vous suffisamment d’intelligence pour que vous sacrifiez ce qui est nécessaire afin de Le suivre. Sacrifier vos émotions, votre paresse, votre tendance à faire uniquement ce dont vous avez envie. Il espère trouver la disposition à Lui obéir, en renonçant aux anciens usages, avec humilité afin de continuer sur la voie qu’Il montre.

Utilisez votre intelligence, suivez la voie que Dieu vous montre et obéissez à Ses conseils.

 Source : livre – “O Pão Nosso para 365 dias”, de l’Évêque Edir Macedo