Mauvais serviteur, mauvais yeux

« Car les armes avec lesquelles nous combattons ne sont pas charnelles; mais elles sont puissantes, par la vertu de Dieu, pour renverser des forteresses. Nous renversons les raisonnements et toute hauteur qui s’élève contre la connaissance de Dieu, et nous amenons toute pensée captive à l’obéissance de Christ. » 2 Corinthiens 10:4-5

Dieu nous donne des armes pour renverser les arguments du diable, car ils doivent être renverser par nous, afin de ne pas rester prisonnier dans ses forteresses.

C’est pour cela que tous ceux qui tombent, commettent des erreurs, sortent de l’Œuvre, ne pas sacrifient pas, etc. ont un argument pour leurs actes et là est le forteresse du diable.

Ève a eu un argument, Adam aussi, Caïn aussi et ainsi de suite.

Je crois que, compte tenu de l’inclinaison de chacun, le diable élabore un argument, humainement parlant, rempli de logique et convaincant pour celui qui ne s’examine pas et ne raisonne pas.

Le méchant serviteur a accepté l’argument, selon lequel son maître était un homme dur, plutôt que de s’examiner et de voir qu’il devait toujours être corrigé, parce qu’il était négligent et de là sont nés les mauvais yeux.

En raison des arguments du diable:
Les anges déchus avaient de mauvais yeux envers Dieu;
Ève avait de mauvais yeux envers Dieu;
Caïm avait de mauvais yeux envers Dieu…

Aujourd’hui, ce que l’on voit le plus, ce sont les arguments et es mauvais yeux d’Ève. Des Caïm et des serviteurs méchants de la vie.

Par conséquent, nous devons toujours prier, «Dieu, ne nous laisse pas entrer en tentation. Ne nous laisse pas entrer en tentation des arguments du diable pour tenter de justifier notre propre volonté ».