Le Pardon dans la Bible 

L’Évêque Edir Macedo a récemment parlé au sujet de l’acte du pardon.  

“Si vous avez l’autorité de pardonner et que vous ne pardonnez pas, alors vos péchés ne seront également pas pardonnés devant Dieu. C’est une question d’intelligence. Beaucoup de personnes voient leurs vies bloquées car elles ne veulent pas pardonner. Et après, veulent chercher le Saint-Esprit. Comment est-ce que l’Esprit du pardon peut descendre sur une personne qui ne veut pas pardonner?”, a souligné l’Évêque.   

L’importance du pardon 

Le chemin jusqu’au Seigneur Jésus, passe par l’amour au prochain. C’est à dire, si nous désirons plaire à Dieu, nous devons faire aux autres, ce que nous aimerions que ce soit fait pour nous.  

C’est pour cela que le pardon est une attitude très importante dans la vie chrétienne. Parcequà travers le pardon, nous pratiquons le second plus grand commandement, en accord avec le Seigneur Jésus. (Marc 12:30-31). 

Pour réfléchir…  

Alors, voyez ci-dessous 4 passages dans lesquels la Bible parle du Pardon.  

1) Soyez bons les uns envers les autres, compatissants, vous pardonnant réciproquement, comme Dieu vous a pardonné en Christ.”  Éphésiens 4:32 

Toute l’humanité était condamnée à la perdition éternelle, s’il n’y avait pas la miséricorde du Dieu Fils, qui nous a sauvé par Son sacrifice sur la croix (Jean 3:16). Si Dieu nous a pardonné nos erreurs, pourquoi ne serions-nous pas miséricordieux envers les autres personnes ? Ici, l’apôtre Paul oriente que nous devons être cordiaux les uns avec les autres.   

2) Si donc tu présentes ton offrande à l’autel, et que là tu te souviennes que ton frère a quelque chose contre toi, laisse là ton offrande devant l’autel, et va d’abord te réconcilier avec ton frère; puis, viens présenter ton offrande.” Matthieu 5:23-24

Dans le fameux Serment du Mont, le Seigneur Jésus montre que l’amour envers le prochain est si important pour Dieu, que l’offrande doit être remise par quelqu’un capable de demander pardon et de pardonner.  

3) “Mais, avant toutes choses, ayant entre vous un amour fervent, car l’amour couvre une multitude de péchés” 1 Pierre 4:8 

Nous pouvons voir que le mot “amour”, dans ce contexte, n’est pas dans le sens du “sentiment”, mais signifie le fait de “faire ce qui est bon et juste”. Le contraire de cet “amour” génère des injustices, des vols, des adultères et tous types de maux que l’humanité puisse produire. Et comment appliquer ce type d’amour lorsqu’il y a de la rancune ? Ce n’est pas possible.  

Qu’avez-vous pensé de ces versets ? Avez-vous réfléchi sur chacun d’eux ?

SourceUniversal