Le moindre des apôtres

Car je suis le moindre des apôtres, je ne suis pas digne d’être appelé apôtre, parce que j’ai persécuté l’Église de Dieu.

« Par la grâce de Dieu je suis ce que je suis, et sa grâce envers moi n’a pas été vaine; loin de là, j’ai travaillé plus qu’eux tous, non pas moi toutefois, mais la grâce de Dieu qui est avec moi. 1 Corinthiens 15:9-10 »

Le ministère de Paul fut très grand, mais également marqué par des luttes:

« Cinq fois j’ai reçu des Juifs quarante coups moins un, trois fois j’ai été battu de verges, une fois j’ai été lapidé, trois fois j’ai fait naufrage, j’ai passé un jour et une nuit dans l’abîme. Fréquemment en voyage, j’ai été en péril sur les fleuves, en péril de la part des brigands, en péril de la part de ceux de ma nation, en péril de la part des païens, en péril dans les villes, en péril dans les déserts, en péril sur la mer, en péril parmi les faux frères. J’ai été dans le travail et dans la peine, exposé à de nombreuses veilles, à la faim et à la soif, à des jeûnes multipliés, au froid et à la nudité. Et, sans parler d’autres choses, je suis assiégé chaque jour par les soucis que me donnent toutes les Églises. 2 Corinthiens 11:24-28 »

La plus grande souffrance de Paul n’a pas été ce que les gens lui ont fait, mais l’état de l’église, des âmes. Il se considérait comme le moindre des apôtres, mais nous savons qu’il fut celui qui a le plus fait, en son temps…

Puis il dit:

S’il faut se glorifier, c’est de ma faiblesse que je me glorifierai! 2 Corinthiens 11:30

L’évêque Macedo écrit ainsi: Pour ceux qui valorisent la renommée et le prestige, la souffrance est un motif de honte et de moqueries, mais pour Paul, c’était son trophée. Le Très-Haut a permis à Son serviteur de vivre entouré d’afflictions, afin que Son pouvoir Se manifeste. Ce n’est qu’au beau milieu des angoisses, que l’être humain commence à dépendre, totalement, du Seigneur…

Pour couronner le tout:

« Ainsi, mes frères bien-aimés, soyez fermes, inébranlables, travaillant de mieux en mieux à l’œuvre du Seigneur, sachant que votre travail ne sera pas vain dans le Seigneur. 1 Corinthiens 15:58″