La différence entre le « chrétien religieux » et le « vrai chrétien »

La personne qui suit le Seigneur Jésus a besoin de savoir s’il est un « chrétien religieux » ou un « vrai chrétien ». Parce qu’il y a une différence.

Quand on a accès aux enseignements de Dieu, on se rend vite compte qu’on doit laisser les addictions, les jurons, les mauvaises amitiés et toutes les autres pratiques du péché.

« La personne qui a péché sait ce qu’elle a mal fait, le diable l’accuse et Dieu s’attend à ce qu’elle reconnaisse le péché, le confesse et l’abandonne pour pouvoir pardonner », a averti l’Évêque Júlio Freitas lors de la conférence « Étude des bons choix » , qui a eu lieu au Temple de Salomon le 30 décembre dernier.

La « nouvelle naissance »

Cependant, le changement de comportement ne signifie pas que la « nouvelle naissance » s’est produite chez cette personne. Et si cet événement ne se produit jamais, elle vivra dans l’auto-illusion – pensant qu’elle est sauvée, mais elle est perdue.

Beaucoup prennent la Sainte-Cène, par exemple, de manière religieuse – comme une obligation qui fait partie de la vie chrétienne. Cependant, vous devez avoir une foi intelligente. Soyez conscient de l’importance de ce qui ce fait. Sinon, tout sera en vain.

Foi intelligente

Le chrétien qui n’utilise pas la foi intelligente est comme un charbon éteint, analysa l’Évêque Julio. « Le charbon sans feu ne sert que pour salir. Tel est le « chrétien religieux ». Où il arrive, il apporte la salissure spirituelle. Il ne vit pas par la foi, il vit par ce qu’il entend et voit. Il vit selon ce que les gens disent.  »

D’autre part, le « vrai chrétien » est intègre dans sa foi et ne s’écarte pas d’un côté ou de l’autre. Il est comme le révèle la Bible:

« Il fait des vents ses messagers, Des flammes de feu ses serviteurs. » Psaume 104: 4

Ce charbon éteint, devient un « Feu Ardent ». En conclusion, l’Évêque ajoute: « Ceux-ci sont les » vrais chrétiens « . Ils lisent, méditent et pratiquent la Parole de Dieu.  »

Dieu donne Son Esprit à ceux en qu’Il trouve ce genre d’attitude. C’est-à-dire lorsque la personne a le sincère intérêt de Le servir. De cette manière, le « vrai chrétien » vit en union complète avec le Créateur.

Parler avec Dieu

Si vous voulez avoir la « nouvelle naissance », soyez vrai avec le Seigneur Jésus. Ne vous trompez pas et soyez conscient de votre véritable condition spirituelle.

Participez aujourd’hui à une réunion au Siège à Genève ou au Centre d’Accueil Universel  le plus proche de chez vous.