La délivrance apporte la transformation

Peut-être vous regardez quotidiennement votre vie et vous vous demandez quelle est la raison de tant de souffrance ou ce que vous avez pu faire pour la mériter.

Il est commun que les personnes rendent les autres et même Dieu responsables de toutes les blessures et afflictions qui leur arrivent. Cependant, la Parole de Dieu est claire par rapport à cela :

« J’en prends aujourd’hui à témoin contre vous le ciel et la terre: j’ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie, afin que tu vives, toi et ta postérité. » Deutéronome 30:19

Cela signifie qu’autant le bonheur que la souffrance sont les résultats des choix de chacun. Dieu nous a donné le libre-arbitre, qui n’est rien d’autre que l’absolue liberté afin que nous choisissions entre l’obéissance et la désobéissance, autrement dit entre la bénédiction et la malédiction. Si nous choisissons de vivre dans la désobéissance à Sa Parole, nous récolterons fatalement le fruit de cette désobéissance.

« Plusieurs personnes vivent une vie maudite parce qu’elles se trouvent sous la désobéissance, autrement dit la malédiction. Cependant, si vous choisissez à partir de maintenant d’obéir à la Parole de Dieu, vous et votre famille pourrez profiter d’une vie différente » souligne l’Évêque André Cajeu.

L’entrepreneur Haroldo Dias Souza, de 50 ans, a choisi de vivre dans la criminalité pendant plusieurs années parce qu’il considérait que c’était le chemin le plus facile et rapide pour résoudre ses problèmes financiers. De ce fait, l’argent venait rapidement, cependant, avec la même souplesse, il disparaissait entre ses mains.

Son choix lui a apporté 15 ans de prison. « La dernière fois que j’ai été emprisonné, j’étais dans une cellule avec 40 personnes, il n’y avait même pas d’espace pour dormir, c’est là que j’ai commencé à réfléchir et à comprendre combien j’avais perdu. » déplore-t-il.

Haroldo est arrivé à l’Universel un vendredi et ce jour, il a choisi d’obéir à la Parole qu’il a entendue. « J’ai pris la décision d’obéir parce que je savais qu’il y avait du pouvoir dans cette Parole pour transformer ma vie, qui est aujourd’hui bénie dans tous les domaines » souligne-t-il.

Si comme Haroldo vous voulez briser ce cycle de malédiction et changer la situation dans laquelle vous vous trouvez, l’Évêque André Cajeu affirme que « le premier pas est de chercher la délivrance, parce que la délivrance apporte la transformation. »

Et si vous ou votre famille souffrez de certains de ces 7 symptômes :

  1. Agressivité
  2. Dépression
  3. Addiction
  4. Vit dans le désordre
  5. Isolement
  6. Maladies
  7. S’entoure toujours de mauvaises personnes

Vous avez  besoin d’aide spirituelle ? Tous les vendredis, une réunion qui attaque directement la racine de ces problèmes est réalisée.

Participez-y au Siège National à la Rue de Genève, 96 – 1226 Thônex, ou dans le Centre d’Accueil Universel le plus proche de chez vous.

Source: Universal