Imitateurs

« Soyez donc les imitateurs de Dieu, puisque vous êtes ses enfants bien-aimés, et vivez dans l’amour en suivant l’exemple de Christ, qui nous a aimés et qui s’est donné lui-même pour nous comme une offrande et un sacrifice dont l’odeur est agréable à Dieu. » (Éphésiens 5 : 1, 2 S21)

Comment allez-vous imiter quelqu’un que vous ne connaissez pas ? Comment devenir l’imitateur de Dieu si vous ne savez pas comment est Son caractère et Sa façon d’agir ? Le fils qui admire le père l’imite.

Nous sommes orientés, ici, à imiter Dieu et à vivre dans l’amour. Mais cet amour n’est pas le sentiment que le monde dit être de l’amour. L’explication qui montre comment vivre dans l’amour vient tout de suite après : « vivez dans l’amour en suivant l’exemple de Christ, qui nous a aimés ». Et comment nous a-t-Il aimés ? « [Il] s’est donné lui-même pour nous comme une offrande et un sacrifice ».

C’est donc ainsi que nous devons vivre. Voilà l’amour duquel nous devons aimer : sacrifier. Donner. Faire le meilleur pour les autres et pour Dieu. Remettre notre propre vie, comme une offrande et un sacrifice dont l’odeur est agréable à Dieu. Ce qu’Il a fait, nous devons l’imiter.

Sacrifier notre volonté, pour que Sa volonté soit faite. Nous devons l’offrande elle-même sur l’Autel. La vie de celui qui offre est représentée par l’offrande, car il doit être la plus grande offrande. L’offrande vivante. Le sacrifice dont l’odeur est agréable à Dieu.

Laisser sa propre vie pour qu’Il vive en nous. Car Il a remis Sa propre vie pour nous puissions vivre. La base du christianisme est cet échange. La base du christianisme est l’offrande. L’Offrande de Dieu pour l’humanité, l’offrande de l’homme pour la vie éternelle.

Remettez-vous comme une offrande vivante, un sacrifice agréable à Dieu.

Source : livre – “O Pão Nosso para 365 dias”, de l’Évêque Edir Macedo