Ils n’ont pas été épargnés, et vous ?

Qu’ont-ils fait pour perdre la nature angélique ?

Les esprits impurs qui aujourd’hui tuent, volent et détruisent des gens, un jour, il y a des milliers, des millions ou des milliards d’années, je ne sais pas, étaient des anges purs, saints et fidèles au Créateur.

Ils ont été créés pour servir de messagers du Très-Haut. Ils ont Vécu en Sa présence, ils ont goûté à Sa Lumière et ils étaient eux-mêmes lumière dans le Royaume des Cieux.

Aujourd’hui, condamnés à la condition de démons pour l’éternité, ils se battent avec acharnement pour détourner ceux qui veulent hériter de ce qu’ils ont perdu.

Qu’ont-ils fait pour perdre la nature angélique ?

Ils ont péché. Ils sont devenus rebelles à la discipline du Royaume de Dieu. Pour cette raison, la Justice Divine ne les a pas épargnés. Il les jeta en enfer et les livra dans des gouffres de ténèbres, les réservant au Jugement Dernier.

Conclusion: si Dieu n’a pas épargné les anges rebelles à ce moment-là, épargnera-t-il les gens rebelles à Sa Parole aujourd’hui ?

Il en était de même de l’humanité du temps de Noé. Le Seigneur a vu que les êtres humains avaient corrompu son chemin et décidé de mettre fin à toute vie sur terre à travers le déluge. Parmi les milliers de personnes, seuls Noé et sa famille ont été sauvés.

Cette humanité corrompue n’a pas été épargnée, épargnera-t-il l’humanité corrompue d’aujourd’hui ?

« Et l’Eternel dit: Le cri contre Sodome et Gomorrhe s’est accru, et leur péché est énorme. » Genèse 18.20

 Ayant conféré que ses habitants suivaient la débauche, marchaient dans leurs passions charnelles impures, au point de faire du sexe un objet de culte, en plus de leurs perversités, le Seigneur a fait descendre du feu et du soufre sur eux, les transformant en cendres pour exemple pour ceux qui viennent à vivre de la même manière.

N’y avait-il pas des enfants innocents ? Des nouveau-nés ? Des animaux ? Personne n’a échappé à ce jugement Divin, à part Lot et ses deux filles. Va-t-il épargner ceux qui vivent aujourd’hui dans une situation similaire et pire encore ?

« Car, si Dieu n’a pas épargné les anges qui ont péché, mais s’il les a précipités dans les abîmes de ténèbres et les réserve pour le jugement; s’il n’a pas épargné l’ancien monde, mais s’il a sauvé Noé, lui huitième, ce prédicateur de la justice, lorsqu’il fit venir le déluge sur un monde d’impies; s’il a condamné à la destruction et réduit en cendres les villes de Sodome et de Gomorrhe, les donnant comme exemple aux impies à venir… » 2 Pierre 2.4-6

 Si le Tout-Puissant n’a pas épargné les pécheurs du passé, comment pouvons-nous nous échapper, si nous ne nous repentons pas devant un si grand salut proposé par Lui ?