Idée fixe

« Affectionnez-vous aux choses d’en haut, et non à celles qui sont sur la terre. » (Colossiens 3 : 2)

 Beaucoup ont constamment leur pensée fixée sur les choses d’ici-bas. Sur la parole du médecin, sur une situation désespérante, sur l’impression qu’il n’y a pas de solution, sur une parole de doute… Nombreux sont ceux qui échouent à cause de cela.

À quoi cela sert-il de dire avoir la foi alors que ce que ce sont les doutes qui occupent votre pensée ? Vous ne parviendrez à maintenir active la foi qui produit des résultats si votre pensée est occupée par les pensées de Dieu. Les choses d’ici-bas disparaissent, se détériorent. Les problèmes que nous avions hier, nous ne les avons déjà plus aujourd’hui, et ceux que nous avons aujourd’hui disparaîtront demain. Oui, nous devons nous battre, rechercher ce qu’il y a de mieux sur cette terre, qui nous a été promis. Cependant, nos pensées doivent être fixées sur les choses d’en haut.

Si vous maintenez votre pensée sur ce que vous avez vu à la télé, dans le journal, à la radio, sur internet…enfin, si vous permettez que ces informations occupent votre pensée, il vous sera impossible de vivre par la foi. Bien entendu, nous vivons dans ce monde, il est naturel de s’informer, d’avoir faim, soif, de travailler, de vouloir avoir une vie de qualité. Mais ayez pleinement conscience que tout cela est périssable. La seule chose que nous emporterons après la mort est notre âme, et notre salut, si nous le maintenons.

Source : livre : “O Pão Nosso para 365 dias”, de l’Évêque Edir Macedo