Faites très attention

« L’Éternel est bon envers TOUS, Et ses compassions s’étendent sur toutes ses œuvres. » (Psaumes 145 : 9)

Le fait est que : l’Éternel est la Source de tout le BIEN. Il veut bénir TOUT le monde, aussi bien ceux qui croient que les incrédules. Comme les incrédules sont empêchés de recevoir par la foi, alors Il veut utiliser ceux qui croient pour toucher ceux qui ne croient pas.

            Ainsi, tous sauront que l’Éternel est bon envers TOUS, et ses compassions s’étendent sur toutes ses œuvres (Psaumes 145 : 9).

Mais l’Éternel Dieu hait l’avarice. À telle point qu’Il considère la cupidité comme égale au péché de l’adultère, du vol et du meurtre. « Car c’est du dedans, c’est du cœur des hommes, que sortent les mauvaises pensées, les adultères, les impudicités, les meurtres, les vols, les cupidités, les méchancetés, la fraude, le dérèglement, le regard envieux, la calomnie, l’orgueil, la folie. Toutes ces choses mauvaises sortent du dedans, et souillent l’homme. » (Marc 7 : 21-23).

L’or, les pierres précieuses et l’argent ne sont pas mauvais, mais l’attachement, le désir incontrôlé et l’amour qu’on leur porte représente une confiance, une passion, une idolâtrie. Ce qui constitue une offense grave contre l’Éternel. Voilà pourquoi c’est la racine de tous les maux (lisez 1 Timothée 6 : 10). Prospérer n’est pas un problème, au contraire, Dieu promet la prospérité, toutefois, «… quand les richesses s’accroissent, n’y attachez pas votre cœur » (Psaumes 62 : 10).

Le Seigneur Jésus nous a averti :

Gardez-vous avec soin de toute avarice ; car la vie d’un homme ne dépend pas de ses biens, fût-il dans l’abondance. (Luc 12 : 15)

N’attachez pas votre cœur aux choses que vous conquerrez. 

Source : livre – “O Pão Nosso para 365 dias”, de l’Évêque Edir Macedo