Faites honneur à la Parole

« Car ce n’est pas une chose sans importance pour vous ; c’est votre vie, et c’est par là que vous prolongerez vos jours dans le pays dont vous aurez la possession, après avoir passé le Jourdain. » (Deutéronome 32 : 47)

Celui qui vit selon la Parole de Dieu vit selon Sa volonté. La Parole de Dieu démontre le caractère de Dieu. Il ne dit que la vérité car en Lui il n’y a que vérité. La parole de quelqu’un démontre son caractère. Quand une personne parle, ce qu’il y a en elle est exposé au travers de sa parole. Et si elle ne tient pas parole, son mauvais caractère est rendu manifeste. Dieu travaille avec la Parole et exige que Ses enfants fassent honneur à la parole.

Comme enfants de Dieu, nous devons prendre notre parole au sérieux tout comme Il prend Sa parole au sérieux. Même dans les choses triviales. Si je fixe un rendez-vous, j’arrive au moins 15 minutes à l’avance. Je prends en compte le trafic et tous les autres obstacles qui peuvent se trouver sur mon chemin. Si vous arrivez en retard, vous ne me trouverez pas. Si je peux tenir parole, pourquoi n’exigerais-je pas que vous aussi teniez parole ?

Être en retard avec ses paiements est aussi un signe qui montre que vous n’accordez pas d’importance à votre parole. Si vous saviez que vous n’alliez pas pouvoir payer, pourquoi avez-vous acheté ? Ce sont de petites choses qui reflètent ce qui se trouve dans la personne. Ce sont les fils des ténèbres qui agissent de la sorte. C’est eux qui sont menteurs, faux, sournois. Mais ceux qui sont de Dieu font honneur à leur parole. En toute chose. Qu’il pleuve ou qu’il neige.

Exceptionnellement, accidentellement, la personne peut faillir, mais ce n’est pas quelque chose de normal. Normalement, elle honore ses engagements. Ce sont de petites choses qui montrent le caractère de la personne qui s’est engagée vis-à-vis de l’autre. Or, comme Dieu fait honneur à Sa Parole, Il veut que nous faisions honneur à notre parole. Voilà le caractère de Dieu et de Ses enfants.

Faites honneur à votre parole non seulement vis-à-vis de Dieu, mais vis-à-vis de votre semblable.

Source : livre – “O Pão Nosso para 365 dias”, de l’Évêque Edir Macedo