Esprit de Force

« En effet, ce n’est pas un esprit de lâcheté que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d’amour et de pondération. » 

(2 Timothée 1 : 7 ; version Nouvelle Bible Segond)

Le Saint-Esprit est un Esprit de Force et non pas un esprit de lâcheté. Quiconque a l’Esprit de Dieu a le caractère de Dieu et ne peut accepter d’être lâche. Tous ne sont évidemment pas disposés à exposer leur propre vie pour la foi. Mais il y en a qui se surpassent, qui ne ménagent pas leur peine dans le sacrifice de leur vie pour ce en quoi ils croient. Quiconque détient ce même Esprit reçoit comme caractéristiques le pouvoir, l’amour et l’autodiscipline.

À l’instar des Gadites qui aidèrent David ; la Bible dit qu’ils étaient : « des hommes vaillants, des soldats exercés à la guerre, armés du bouclier et de la lance, semblables à des lions, et aussi prompts que des gazelles sur les montagnes […] un seul, le plus petit, pouvait s’attaquer à cent hommes, et le plus grand à mille. » (1 Chroniques 12 : 8,14)

Un seul, le plus petit pouvait s’attaquer à cent soldats entraînés. Chacun d’eux était une armée. Ils étaient plus que des soldats normaux. Ils n’acceptaient pas d’être des soldats quelconques. Dieu n’a pas économisé le pouvoir qu’Il a accordé aux fidèles du passé et ne le fait pas non plus aujourd’hui. Il arme Ses enfants de sorte qu’il n’y aitaucune chance que les ennemis l’emportent.

« Car les armes avec lesquelles nous combattons ne sont pas charnelles ; mais elles sont puissantes, par la vertu de Dieu, pour renverser des forteresses. Nous renversons les raisonnements […] »  (2 Corinthiens 10 : 4,5)

Ceux qui sont nés de l’Esprit de Dieu ne perdent jamais. Les prétendues pertes, les échecs, les frustrations et déceptions ne sont rien d’autre que la préparation de l’Unité d’Élite de l’Esprit de Dieu. Tout concourt à leur bien ! Tout…

Quand ils gagnent, ils se réjouissent. Quand ils perdent, plus tard, ils découvrent qu’ils ont aussi gagné.

Source : livre – “O Pão Nosso para 365 dias”, de l’Évêque Edir Macedo