Des consciences cautérisées

« Disant des mensonges par hypocrisie, ayant leur propre conscience cautérisée. » 1 Thimothée 4.2

Il est maintenant encore plus facile de comprendre pourquoi la prédication et les conseils n’ont pas atteint ceux qui ont abandonné la foi : leurs consciences étaient déjà cautérisées par l’iniquité.

 

L’iniquité serait ce fer chaud qui cautérise et enlève à une personne la capacité d’entendre la Parole de Dieu ou un conseil spirituel.

 

Quand on tombe dans le péché, mais pas à cause de l’iniquité, comme ce fut le cas avec le roi David, alors il y a de l’espoir.

 

Quand on tombe pour cause d’iniquité, comme ce fut le cas du roi Saül, il n’y a plus rien à faire.