Comment devenir l’ami de Dieu ?

« Vous êtes mes amis, si vous faites ce que je vous commande. » (Jean 15 : 14)

Le secret pour conquérir l’amitié de Dieu : l’obéissance. L’obéissance mesure votre foi ; personne n’obéit à quelqu’un en sans croire en lui. Dieu fit mention d’Abraham en l’appelant « Mon ami » (Ésaïe 41 : 8) car il avait vu en lui cette obéissance. Depuis son mariage, il rêvait d’avoir un fils. Le couple était déjà d’un âge avancé quand il réussit ce qu’il voulait tant.

Peu d’années après, sans aucune explication, Dieu lui dit de prendre son fils, de marcher trois jours jusqu’au mont Morija et de Lui sacrifier son enfant. C’est ainsi que se présentent les épreuves ; elles surgissent sans explication et exigent une réponse de notre foi. La Bible ne dit pas qu’Abraham a réclamé. Il est évident qu’il y avait en lui une douleur presque insupportable. Il eut trois jours pour marcher en direction du mont Morija ; il eut trois jours pour abandonner. Chacun de ses pas était un calvaire. Ils allaient briser le rêve qu’il avait pris plus d’un demi-siècle à réaliser. Mais il obéit.

Abraham fut éprouvé dans ses limites et fut approuvé par Dieu en sacrifiant son rêve. Une foi sans limite apporte des miracles eux aussi sans limites. À l’heure H, Dieu l’empêcha de tuer l’enfant, car il vit dans sa détermination une foi plus grande que le sentiment. Ni même la douleur l’empêcha de croire. Voilà la foi qui fit obtenir à Abraham plus que ce qu’il n’avait jamais imaginé.

Il ne voulait qu’un fils, mais son nouvel Ami lui jura : « je te bénirai et je multiplierai ta postérité, comme les étoiles du ciel […] ta postérité possédera la porte de ses ennemis. Toutes les nations de la terre seront bénies en ta postérité, parce que tu as obéi à ma voix » (Genève 22 : 17, 18).

Personne n’a jamais perdu en obéissant à Dieu.

Source : livre – “O Pão Nosso para 365 dias”, de l’Évêque Edir Macedo