Comment croire en vous-même

« Et toi, ceins tes reins, lève-toi, et dis-leur tout ce que je t’ordonnerai. Ne tremble pas en leur présence, de peur que je ne te fasse trembler devant eux. » (Jérémie 1 : 17)

Quand Dieu l’appela, Jérémie ne croyait pas en lui-même. Très jeune, il reçut de Dieu l’ordre de parler contre des rois, des princes et des sacrificateurs de son peuple. « Je répondis : Ah ! Seigneur Éternel ! Voici, je ne sais point parler, car je suis un enfant. Et l’Éternel me dit : Ne dis pas : Je suis un enfant. Car tu iras vers tous ceux auprès de qui je t’enverrai, et tu diras tout ce que je t’ordonnerai. Ne les crains point, car je suis avec toi pour te délivrer, dit l’Éternel. Puis l’Éternel étendit sa main, et toucha ma bouche ; et l’Éternel me dit : Voici, je mets mes paroles dans ta bouche. » (Jérémie 1 : 6-9)

Dieu montra clairement à Jérémie qu’il existait un partenariat entre eux. Il n’avait aucune raison d’avoir peur, car Dieu était avec lui. Dieu allait même mettre dans sa bouche les bonnes paroles. Jérémie ne pouvait plus s’offrir le luxe de ne pas croire en lui-même, car Dieu croyait en lui. Si Dieu Lui-même croyait en lui, qui était-il pour ne pas croire ?

Comme il croyait en Dieu, Jérémie obéit et crut en lui-même. Même s’il se sentait encore comme un enfant, s’il ne se sentait pas sûr, il décida de croire en ce que Dieu lui avait dit. Appuyé sur cette foi, il agit conformément au pacte qu’il avait conclu avec Dieu. En raison de ce partenariat établi entre Dieu et Jérémie, ce dernier sacrifia son manque d’assurance.

Si Dieu croit en vous, qui pensez-vous être pour ne pas croire ?

 Source : livre – “O Pão Nosso para 365 dias”, de l’Évêque Edir Macedo