Loading...
Faits Réels2019-02-06T10:59:44+00:00

DU CAUCHEMAR AU CONTE DE FÉES

Elle voulait être la plus belle et la plus populaire, mais cela l’a fait vivre un désastre… 

Quand j’étais adolescente, je voulais toujours être la plus belle et la plus populaire, j’avais un vide en moi et je souffrais beaucoup, principalement dans ma vie sentimentale. J’ai flirté avec plusieurs garçons jusqu’au jour où j’ai connu, à l’université, le garçon le plus populaire, celui que toutes les filles rêvaient d’avoir.

Le temps a passé et nous sommes sortis ensemble. Au début, tout était merveilleux mais, après trois mois, il a voulu avoir des relations sexuelles avec moi. J’étais encore vierge, j’avais très peur et ne voulais pas passer à l’acte mais, à cause de l’influence de mes copines, j’ai pris la pire décision de ma vie et je me suis sentie très sale.

Notre relation allait bien, mais il s’est révélé être une personne agressive; j’ai été maltraitée verbalement et physiquement. Moi, dans mon innocence, je ne comprenais pas cette situation. Je supportais tout par peur de le perdre.

J’ai pu connaître le travail du Centre d’Accueil Universel et commencer à participer aux réunions. Un jour, en parlant avec Dieu, je Lui ai demandé de me montrer pourquoi je traversais ce problème, car je ne voulais plus souffrir.
J’ai découvert que ce garçon que j’aimais tellement me trompait depuis le début, ce qui a été très dur pour moi, mais il est né en moi une bonne révolte, celle de ne plus jamais revivre ce tourment.

Même si cette personne a tenté de s’expliquer, nous ne nous sommes plus jamais reparlé. J’ai continué à persévérer dans la foi et mon intérieur a changé. J’ai pu avoir la force de pardonner à celui qui m’avait trompée et fait du mal.

Aujourd’hui je me valorise, j’ai rencontré un homme qui me respecte, m’aime et partage les mêmes principes, nous nous sommes mariés et je suis très heureuse.

Anaïs Van Oerle

Visitez-nous

Uma parceria que não falha

Leia por completo

Família restaurada

Leia por completo

“Causava dor nas outras pessoas”

Leia por completo