Calme et confiance

 

« En effet, voici ce qu’avait dit le Seigneur, l’Eternel, le Saint d’Israël : « C’est dans le retour à moi et le repos que sera votre salut, c’est dans le calme et la confiance que sera votre force », mais vous ne l’avez pas voulu ! » (Ésaïe 30 : 15 S21)

Le peuple d’Israël préféra chercher la sécurité humaine et s’associa aux Égyptiens sans l’approbation de Dieu (Ésaïe 30 : 1, 2). Bien souvent, l’inquiétude et le désespoir poussent les gens à faire des choix de manière précipitée. Ils transfèrent l’assurance qu’ils devaient placer en Dieu aux recours de ce monde.

C’est dans le retour à moi et le repos que sera votre salut. – Pour être sauvé, il est nécessaire de retourner à Dieu, c’est-à-dire de changer de direction. Vous marchiez dans le mauvais chemin, maintenant vous marchez dans le bon. Vous trompiez, vous ne trompez plus. Vous mentiez, maintenant vous dites la vérité. Vous commettiez l’adultère, maintenant vous êtes fidèle. Vous cessez de suivre vos propres chemins pour suivre le chemin que Dieu vous indique. Voilà le pas le plus basique. Le deuxième pas est « le repos ». Personne ne peut se reposer pour vous. Se reposer est un choix que vous ne parvenez à faire qu’en marchant par la foi.

C’est dans le calme et la confiance que sera votre force. – C’est dans l’inquiétude et la peur que se trouve votre faiblesse. L’inquiétude draine vos forces, car c’est le doute en action. L’antidote contre ces sentiments est l’exercice du calme et de la confiance. Le calme ne peut être obtenu qu’au moyen de la foi en Dieu et en vous-même. La confiance en Dieu et le calme, c’est-à-dire la certitude qu’Il fera ce qu’Il a promis, vous donnent la force de lutter et de vaincre.

Pourquoi chercher l’aide des Égyptiens ? Pourquoi vous associer à des incrédules ? Pourquoi dépendre des autres ou attendre que votre secours vienne de tiers ? Dieu est avec vous, mon ami, et Il veut être votre refuge et votre secours. Votre seul recours et votre salut.

Ayez confiance en Dieu et restez calme ; voilà la force dont vous avez tant besoin.

Source : livre – “O Pão Nosso para 365 dias”, de l’Évêque Edir Macedo