Avez-vous la vie que Dieu veut pour vous ?

Sachez que pour cela, Il a besoin que vous preniez les bonnes mesures. Découvrez ce sont  lesquelles

Vivez-vous une vie de qualité ou de misère ? Abondance ou de restrictions ? Sachez que le désir du Très-Haut est que des choses incroyables et grandioses fassent partie de votre vie quotidienne. Mais votre foi et vos attitudes doivent agir selon Sa puissance et Sa volonté.

C’est pourquoi, même dans le monde chrétien, il y a tant de gens qui vivent avec des miettes. Voyez l’exemple biblique d’Abraham et de Lazare, le mendiant. Tous deux ont été sauvés (et cela doit être notre plus grand objectif), mais Abraham est mort riche et comblé, montrant la gloire du Seigneur dans sa vie. Lazare est mort honteux sur cette terre, parce qu’il n’avait pas la même foi et la même audace que le premier.

C’est précisément ce qui fait qu’il y a trois groupes de personnes. Laquelle de ces catégories correspond à votre situation ?

1. Ceux qui vivent ce qui est normal

Ceux-ci ont la foi, mais elle ne déplace pas les montagnes. Ils vivent une vie de défaite et continuent à se conformer, en disant ‘Alléluia’.

« Mais la misère n’est pas normale, arrêtez de l’accepter dans votre vie. Dieu ne veut pas vous voir honteux, il veut vous voir faire la différence », ajoute l’évêque Allan Sena.

2. Ceux qui vivent le « nouveau normal »

Ce sont les gens qui avancent, qui conquièrent quelque chose, mais qui ne goûtent pas la grandeur de Dieu. Ils améliorent leur vie, mais s’adaptent à des situations et des problèmes difficiles. Ils n’arrivent pas à voir le surnaturel, car leur foi est limitée. ‘Nous sommes en train de passer par des besoins, mais ce sont des temps de crise, tout le monde est dans cette situation.’

« Dieu peut faire beaucoup de choses, mais n’attendez pas de Lui ce qui est normal. En fait, vous n’avez même pas besoin de Lui pour faire quelque chose de naturel, il suffit d’être disposé. Comprenez que le Dieu de la Bible ne fait que des choses extraordinaires », renforce l’évêque.

3. Ceux qui vivent ce qui sort de l’ordinaire

Ce qui est normal, c’est que vous soyez en mer et que vous coulez. Mais marcher sur l’eau est inhabituel, comme il est arrivé avec Pierre. Ce qui est normal, c’est de nourrir une foule avec beaucoup de nourriture. Mais pas avec cinq pains et deux poissons, comme l’a fait le Seigneur Jésus.

Dans toutes ces situations, ceux qui croyaient et avaient une attitude de foi et d’obéissance étaient capables de vivre ce qui est surnaturel. Celui-ci est le Dieu de la Bible.

« Le Très-Haut a besoin que vous agissiez et quand vous faites votre part, Il doit faire la sienne. De plus, vous avez le droit de faire requérir. Mais si vous êtes accommodé, vous serez un de plus dans la foule », dit-il.

Le Congrès pour le Succès  à lieu chaque lundi dans un Centre d’Accueil Universel le plus proche de chez vous (adresses).

Source: universal.org