3 étapes pour vaincre n’importe quelle bataille

Personne ne gagne en fuyant, en se cachant ou en se décourageant. Comprenez

La guerre arrive à tout le monde et tous les jours. En effet, pour avoir des victoires et des conquêtes, il faut être dans une bataille. Personne ne gagne en fuyant, en se cachant ou en se décourageant.

Mais pour, en fait, vaincre, il faut avoir les bonnes attitudes. Un exemple biblique de quelqu’un qui a failli échouer, mais qui a finalement réussi cet exploit est le roi Amatsia.

Avant d’affronter un conflit important, au lieu de faire confiance à la délivrance du Très-Haut, il a payé 100 000 mercenaires pour faire partie de son armée. Il allait commettre une erreur, car il se fiait à la force de son bras, et non à la providence Divine.

Beaucoup de gens font la même erreur de nos jours. Ils suivent des cours, des formations, obtiennent des diplômes, investissent massivement dans leur carrière en croyant que cela seul apportera des résultats. Il est nécessaire de mettre toute sa confiance en Dieu.

Lorsque Dieu a vu qu’Amatsia allait faire une erreur et perdre la guerre en s’appuyant sur les capacités humaines, il a utilisé un prophète pour lui montrer les attitudes qu’il devait avoir pour gagner :

Si tu vas avec eux, quand même tu ferais au combat des actes de vaillance, Dieu te fera tomber devant l’ennemi, car Dieu a le pouvoir d’aider et de faire tomber. 2 Chroniques 25.8

3 étapes

Lors d’une intervention au Congrès pour le Succès, l’évêque Leandro Zangarini a expliqué qu’il y a 3 étapes pour vaincre n’importe quelle bataille : aller seul, agir et être fort.

Avec le commandement de faire cavalier seul, l’intention de Dieu est que vous soyez libre, sans être mangé par la main des autres. « Il y a des gens qui n’agissent que si quelqu’un leur parle, leur commande ou les accompagne. Ils dépendent de l’opinion des autres, ils n’ont pas de personnalité, pas d’esprit de décision, ils ont besoin que quelqu’un décide pour eux. Il est pratiquement une marionnette, il n’est pas définie dans ce qu’il veut », s’est-il exclamé.

Attendre quelqu’un, c’est pratiquement mettre sa vie entre les mains de quelqu’un d’autre. Ne dépendez de personne.

Agir, c’est sortir de sa zone de confort (ce qui représente un réel danger). Il ne s’agit pas d’attendre que les choses se passent, mais de les faire se produire.

Être fort, c’est résister aux personnes et aux mots négatifs qui viendront avec tout pour vous abattre. « Votre base avec le Seigneur doit être forte, car vous allez affronter des ennemis, des gens qui vous veulent du mal. En suivant ces 3 étapes, vous gagnerez vos batailles à partir de maintenant. Vous recevrez des « non », des mots négatifs de la part de personnes qui ne croient pas en vous. Mais Dieu le reconnaît et vous ferez la différence à partir d’aujourd’hui », a déclaré l’évêque.

Obtenez plus de conseils sur votre vie financière lors du Congrès pour le Succès, qui a lieu tous les lundis au siège national à la Rue de Genève, 96 – 1226 Thônex. Les horaires sont 10h, 15h et 19h30. Vous pouvez également vous rendre à un Centre d’Accueil Universel le plus proche de votre domicile. Trouvez les adresses ici.

Source: universal.org