Message

L’oubli, la maladie de tous les temps

 

Pour le Très-Haut, quelle différence y at-il dans le fait de guérir quelqu’un du sida ou d’une simple fièvre?

Réponse: Absolument aucune!

Cela prouve que le problème d’un grand nombre de malades et de condamnés par la médecine n’est pas la maladie en elle-même. Alors, quel est le problème? L’oubli, le manque de mémoire.

Le saint texte dit:

« Jésus dit: Otez la pierre. Marthe, la sœur du mort, Lui dit: Seigneur, il sent déjà, car il y a quatre jours qu’il est là. Jésus lui dit: Ne t’ai-Je pas dit que, si tu crois, tu verras la gloire de Dieu? » Jean 11:39-40

Exactement deux jours avant, le Seigneur Jésus dit à Marthe et à Marie, que la maladie n’était pas pour la mort, mais pour la gloire de Dieu, afin que le Fils soit glorifié par elle.

Juste avant la résurrection de Lazare, le Seigneur Jésus dit à Marthe, qu’il allait ressusciter.

Mais Marthe, comme beaucoup, a oublié cette Promesse (Parole) donnée par Dieu Lui-même, que cette situation, bien qu’étant mauvaise, allait changer.

De nos jours, cela n’est pas différent. Face à une parole négative, un symptôme ou une évidence, de nombreuses personnes oublient la Parole engagée par le Tout-Puissant, comme par exemple:

« Car Je suis l’ÉTERNEL, qui te guérit. » Exode 15:6

 

« Cependant, ce sont nos souffrances qu’Il a portées, c’est de nos douleurs qu’Il S’est chargé… » Esaïe 53:4

 

« Mais Je te guérirai, je panserai tes plaies, dit l’ÉTERNEL… » Jérémie 30:17

Pour ceux qui sont mal informés: plus grande est la quantité de témoignages que les maladies existantes dans le monde.

C’est indiscutable!

Deixe o seu comentário

Ou preencha o formulário abaixo.

O seu endereço de email não será publicado. Campos obrigatórios marcados com *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.