Message

Le Réveil de la Foi

 

De même, n’importe quelle machine, pour plus puissante qu’elle soit, ne peut effectuer aucune opération, si elle est éteinte.

Lorsque les êtres vivants et les machines sont dans un état de repos, cela signifie que leurs fonctions ne peuvent être exercées à ce moment-là, pour plus naturelles ou simples qu’elles puissent être. L’engourdissement ou le manque d’énergie les rend fragiles, vulnérables, inopérantes et inutiles.

Ainsi est la foi, lorsqu’elle est endormie. Elle ne sert à rien et ne fait aucune différence exister ou ne pas exister. Quel bénéfice saurait avoir une force qui n’est pas utilisée? Ou quelque chose qui n’exerce pas la fonction qu’elle devrait exercer? À quoi cela sert d’avoir, si rien n’est fait avec ce que l’on a?

Pour nous inciter à exercer la foi – en sachant que pour l’exercer, nous obtiendrons tout ce que nous voulons et ce dont nous avons besoin – Dieu a laissé dans Sa Parole ce qui est nécessaire pour la réveiller. Il a laissé Sa direction, sous la forme de commandements, de conseils, d’exhortations et de promesses; les outils, tels que les prières, les jeûnes, les dîmes, les offrandes et les vœux, ainsi que les exemples, les exploits des héros de la foi et de leurs fruits. Tout cela est en mesure d’ébranler notre foi, parce que cela exige de nous une pratique et nous pousse à faire quelque chose à propos de ce qui a été proposé et enseigné.

La foi doit être réveillée afin qu’elle puisse réaliser ce pourquoi elle a été créée pour réaliser, ainsi que les êtres vivants ont besoin d’être réveillés pour exercer leur potentiel, de même les machines doivent être branchées pour effectuer des opérations. Ce n’est pas avec des mots ou avec la conscience de ce qui doit être fait que nous nous mettons la foi en fonctionnement, mais c’est avec des attitudes. Si vous ne prenez pas des attitudes, votre foi est endormie et elle ne sert à rien, parce qu’elle ne vous apportera rien. La plus grande caractéristique de la dormance est la passivité et le plus grand signe que quelque chose est éveillé est l’action.

Qui sait, si vous n’êtes pas en train de vous plaindre devant Dieu, parce qu’Il ne vous a pas donné ceci ou cela, alors que, en fait, Il vous a déjà donné toutes les conditions pour conquérir ce que vous voulez – et ces conditions sont dans votre foi. La question n’est pas ce que Dieu ne vous a pas donné, la question est de savoir ce que vous avez cessé de faire avec ce qu’Il vous a déjà donné. Que faites-vous avec votre foi? La foi est un don de Dieu pour chacun de nous, mais c’est nous qui choisissons, si nous ferons bon usage de ce don ou si nous le mettons de côté, le laissant prendre la poussière.

Tant que votre foi sera endormie, votre victoire sera aussi dans un sommeil profond. Mais le réveil de la foi est le réveil de la vie que vous voulez vivre.

Deixe o seu comentário

Ou preencha o formulário abaixo.

O seu endereço de email não será publicado. Campos obrigatórios marcados com *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.