Message

La vie dépend de l’Autel

L’Autel est le seul Endroit au monde où l’on célèbre des mariages.

Pour plus simple que soit l’Autel, même ainsi, il est requis par tous pour officialiser l’union définitive des fiancés.

Ceci parce que l’Autel est ce qui scelle l’union;
Qui garantit la bénédiction de la sanctification, de l’acceptation et, enfin, l’alliance éternelle.

Le Seigneur Jésus enseigne que l’Autel est ce qui sanctifie l’offrande.

L’échec du mariage n’arrive que lorsque le don de soi de chacun des fiancés sur l’Autel, c’est-à-dire, l’«offrande» n’a pas été acceptée, comme l’offrande de Caïn.

Mais lorsque l’engagement de la parole du couple est suivi de la pratique, alors l’Autel les accepte et les sanctifie.

Ainsi, le mariage est réalisé jusqu’à ce que la mort les sépare.

Réellement, le destin du mariage est scellé sur l’Autel.

Il dépend de la disposition conjointe des deux dans l’obéissance au serment fait sur l’Autel.

L’Esprit de Dieu évalue si les offrandes (les fiancés) vont ou non accomplir la parole engagée.

Par conséquent, Il accepte les offrandes et sanctifie cette union ou non.

Il en va de même pour le Salut de l’âme.

Beaucoup s’offrent sur l’Autel avec des larmes de remords.

Le remords n’est pas accepté par l’Autel.

L’Autel ne reçoit que l’offrande (personne) réellement repentie.

Ainsi l’Autel est restauré et les sacrifices acceptables, à l’exemple de l’offrande d’Abel.

D’où l’on conclut que TOUT DANS LA VIE DÉPEND DE CE QUI EST OFFERT SUR L’AUTEL.

Deixe o seu comentário

Ou preencha o formulário abaixo.

O seu endereço de email não será publicado. Campos obrigatórios marcados com *