Message

Foi et courage

 

Foi et courage vont de pair. Il n’y a pas de foi sans courage, comme il n’y a pas de courage sans foi. L’un dépend de l’autre pour qu’il y ait des conquêtes.

À trois reprises, Dieu avait ordonné à Josué d’être fort et courageux. La force dont il est question ici, n’est pas la force physique, mais la force spirituelle, qui se rapporte à l’intime conviction.

Tout dans la vie dépend de la foi et du courage. Foi pour croire en soi-même et, surtout, en Dieu et le courage de mettre cette foi en pratique.

La foi doit être axée sur le partenariat de la personne avec Dieu. Foi en soi-même et en Dieu.

Lorsque la foi se focalise, seulement en Dieu, elle ne fonctionne pas. C’est le cas, par exemple, des religieux. Ils ont appris à croire en Dieu, mais pas en eux-mêmes. Par conséquent, il leur manque la force nécessaire pour pratiquer la foi. C’est pourquoi, on ne voit pas de résultats pratiques de la foi dans la vie quotidienne.

Bien qu’il ait été appelé, choisi et oint, Josué a dû observer le conseil Divin pour avoir du succès. Dieu a insisté trois fois de suite, pour qu’il soit fort et courageux, car de-là dépendrait son succès. Moïse l’avait déjà conseillé dans ce sens. Et David l’avait aussi fait avec Salomon (1 Rois 2:2).

Est-ce que ce Conseil n’a plus de sens de nos jours? Toute conquête, y compris le salut éternel, dépend que ce conseil soit mis en pratique.

L’ordre Divin est: foi et courage. En d’autres termes, être fort et courageux.

Que Dieu vous bénisse tous.

Deixe o seu comentário

Ou preencha o formulário abaixo.

O seu endereço de email não será publicado. Campos obrigatórios marcados com *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.