Message

Ce qui est resté de ma vie

Bonjour, évêque!

Je suis arrivée à l’Universelle, devant de l’argent aux trafiquants, humiliée, en dépendante autres pour vivre et manger, me sentant un déchet humain, mais je me souviens encore de ma première prière: «Le Seigneur a toujours demandé ma vie complètement et je ne lui ai jamais donnée. Je suis aujourd’hui venue ici donner ce que Tu m’as toujours demandé, mais ce qui en est restée. Mais, si toutefois Tu la veux Seigneur, prends ma vie, parce que ce qui en est resté je Te le donne entièrement.»

Et ce jour je suis sortie délivrée. Délivrée des vices, de l’esclavage qui me dominait depuis des années. J’en suis sortie véritablement bien. Et je reste dans la foi jusqu’à aujourd’hui, j’ai lutté pour mon mari qui était aussi, y a presque 18 ans, vicié dans l’alcool et dans la cocaïne et aujourd’hui c’est un homme de Dieu qui, bientôt, sera consacré à évangéliste, le fruit d’une demande de la Campagne d’Israël, lors de laquelle je n’avais pas beaucoup, mais j’ai donné mon meilleur.

Ils m’ont appelé de folle, mais lorsque le diable utilise ces personnes pour me décourager et me confronter, je me souviens de mon passé et je dis au diable: Je ne vis plus là-bas!
Ce que je dépensais dans les drogues, j’ai commencé à le dépenser avec des vœux et des sacrifices et Dieu m’a honoré. Je suis encore dans mon processus, mais avec une différence et une certitude que personne ne retire de mon intérieur, ni même le diable. Aujourd’hui, j’ai la certitude que le Seigneur Jésus n’est pas à mes côtés, Il est à l’intérieur de moi.

Aujourd’hui je ne dois plus à des trafiquants, mais je suis respectée par eux et je parle du Seigneur Jésus partout où je vais.

Dieu m’a redonné la dignité, m’a honorée. Si aujourd’hui j’offre et je sacrifie, c’est parce que j’ai compris que je dois seulement obéir. La Parole de Dieu s’accomplit aujourd’hui dans ma vie, car je peux dire: Moi et ma maison nous servons le Seigneur. Toute ma famille, pour faire plus et servir le Dieu Unique, digne de tout honneur, gloire, majesté et pouvoir.

Que Dieu vous bénisse, évêque!

Daiane

 

Deixe o seu comentário

Ou preencha o formulário abaixo.

O seu endereço de email não será publicado. Campos obrigatórios marcados com *