Les Cavaliers de l’Apocalypse: Le cheval pâle

 

Dans la série « Les Cavaliers de l’Apocalypse« , le centredaccueil.ch a présenté la signification de chaque cavalier qui apparaît dans le livre de l’Apocalypse dans la Bible.

Comme à chaque Apocalypse, les quatre catastrophes majeures qui ouvrent la période de la fin de ce monde sont montrées par l’apôtre Jean dans son livre à travers des métaphores, des symboles, des allégories. Autrement dit, cela ne signifie pas nécessairement que ce seront des vraies chevaux, mais qu’ils représentent la vitesse, la fureur, avec laquelle ils roulent pour favoriser la destruction.

La première de ces catastrophes qui marquera le début de cette période est l’émergence de l’Antéchrist, qui apparaîtra juste après que le Seigneur Jésus aura enlevé les sauvés. Alors le monde fera face à des guerres et à des destructions jamais vues auparavant dans l’histoire de l’humanité. Alors les gens qui restent dans ce monde feront face à une grande faim et misère. Et, pour fermer ce premier arc de tragédies, alors, la grande mort surgira – représentée par le cavalier au cheval pâle.

 

Le cheval pâle

L’ouverture de ce sceau (le quatrième sur un total de sept) est écrit au chapitre 6, versets 7 et 8.

À propos de ce cavalier, l’Évêque Edir Macedo écrit dans son livre « Estudo do Apocalipse » (Étude de l’Apocalypse) que: « L’ouverture de ce quatrième sceau explique par elle-même ce qui va arriver. Le fait que le cheval ait une couleur pâle montre la couleur anémique de la mort, répandue dans toute la Terre. La quatrième partie de tous les habitants de la terre, c’est-à-dire la quatrième partie de ceux qui ont survécu aux jugements du deuxième et du troisième sceau, mourra. Et c’est le seul cavalier identifié par un nom: la mort. Il est suivi par l’enfer, ce qui signifie que ceux qui meurent sous l’action de ce cavalier seront engloutis par l’enfer.  »

Après tant d’atrocités, la conséquence est le nombreuse quantité de morts. Pendant cette période, il y a ceux qui vont mourir de faim, d’autres à cause de maladies, d’autres à d’une guerre mondiale, d’autres à d’animaux sauvages qui auront aussi faim que les humains. Ce sera un massacre énorme.

Et les signes de cette fin peuvent maintenant être vus, il suffit d’ouvrir les journaux. Selon l’Associated Press, le 16 octobre, une tempête tropicale nommée Ophelia a frappé la côte sud de l’Irlande, faisant trois morts, des vols dans cette région ont été annulés et environ 15 000 maisons sont réstés sans éléctricité

Les incendies de forêt ont frappé l’Espagne et le Portugal entre le 15 et le 16 octobre, faisant au total environ 40 morts et 50 blessés. Le continent nord-américain a également subi un incendie majeur le 15 octobre. En Californie, aux États-Unis, 40 décès ont été signalés, selon les autorités locales.

Si nous regardons de près, le monde donne des signes que la situation ne va pas bien.

Cependant, l’une des leçons les plus importantes à tirer du livre de l’Apocalypse est que le Seigneur Jésus est venu apporter la vie et le salut à ceux qui le désirent.

Deixe o seu comentário

Ou preencha o formulário abaixo.

O seu endereço de email não será publicado. Campos obrigatórios marcados com *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.